CLARINETTE BASSE
SITE OFFICIEL
Accueil Biographie Concerts CDs Partitions Presse Clarinette Studio News Mp3 Commande Contact


 

LA CLARINETTE BASSE
La clarinette basse, instrument de musique au timbre chaud et lumineux qui fait rêver tous les clarinettistes !

Clarinette basse

CLARINETTE BASSE EN SIb


Remarquez le bocal recourbé ; les deux corps emboités en ébène ou en palissandre ; le pavillon métallique et la béquille.

CLARINETTE BASSE - SOMMAIRE

DEFINITION DE LA CLARINETTE BASSE - HISTORIQUE DE LA CLARINETTE BASSE EN SI BEMOL (SIb) - DESCRIPTION DE LA CLARINETTE BASSE - UTILISATION DE LA CLARINETTE BASSE - LA CLARINETTE BASSE EN MUSIQUE CLASSIQUE - LA CLARINETTE BASSE EN JAZZ - LA CLARINETTE BASSE AUJOURD'HUI - FABRICANTS DE CLARINETTES BASSES - DIFFÉRENTS MODÈLES

LA CLARINETTE BASSE

   DÉFINITION DE LA CLARINETTE BASSE

La clarinette basse est un instrument de musique à vent de la catégorie des bois, à anche simple et à perce cylindrique, qui fait partie de la grande famille des clarinettes et s'exprime une octave en dessous de la clarinette droite en Sib. La clarinette basse est l'instrument le plus connu des clarinettes d'orchestre. Sa sonorité sensuelle, chaude et pénétrante, a conquis les musiciens de jazz, qui l'ont hissée au rang d'instrument soliste.

   ORIGINE, HISTOIRE OU HISTORIQUE DE LA CLARINETTE BASSE EN SI BÉMOL

Quelle est l'origine de la clarinette basse ? De nombreuses tentatives ont précédé la conception moderne de la clarinette basse. L'histoire de la clarinette basse commence dans les années 1770, et son origine probable est due à un français, G. LOTT.

En effet, un article de presse de 1772 fait état d'un "basse-tube", instrument de musique inventé à Paris par G. Lott. Cette première "clarinette basse" est vite passé en désuétude, et des études actuelle laissent à penser que ce nouveau "basse-tube aurait pu être en réalité, une clarinette cor de basset.

- Puis, aux environs de 1793, le nom de clarinette basse apparaît pour la première fois avec Heinrich GRENSER, avec sa Klarinetten-Bass. L' instrument ressemble à un basson, possède déjà une large tessiture, et trouve alors sa place dans les fanfares militaires. On peut lire dans les archives, que le Concerto pour clarinette de MOZART aurait été interprété avec une Klarinetten-Bass, or la clarinette utilisée par STADLER n'était pas une clarinette basse au sens actuel du terme, mais une clarinette cor de basset.

- En 1807, le facteur d'instruments, DESFONTENELLES construit à Lisieux une une clarinette basse à treize clés, qui ressemble un peu au futur saxophone.

D'autres modèles sont élaborés par une succession de luthiers, parmi lesquels il faut mentionner DUMAS, PAPALINI, SAUTERMEISTER, STREITWOLF, CATTERINI, puis en en 1832 Isaac DACOSTA et Auguste BUFFET.

- Mais c’est Adolphe SAX, inventeur du saxophone, qui va apporter en 1838 les perfectionnements essentiels à l’instrument. Ce génial fabricant belge ajoute un pavillon recourbé en cuivre à l'instrument, et, tout en améliorant sa justesse, agrandit sa tessiture et enrichit la beauté du timbre. La clarinette basse connaît alors un certain succès...

- En 1839, WIEPRECHT et SKONA, facteurs d'instruments, construisent le "Batyphon", sorte de clarinette contrebasse en Ut.

La clarinette basse sera employée comme instrument d’orchestre jusqu'en 1960. Ce n'est que relativement tard, que des compositeurs commencent à écrire pour mettre en valeur comme soliste ce magnifique instrument. La clarinette basse se voit alors d'avantage engagée dans les compositions contemporaines.

   DESCRIPTION DE LA CLARINETTE BASSE EN SIb

Clarinette basse description -Bec, bocal, corps, pavillon, béquille

Description photographique de la clarinette basse

La clarinette basse est un instrument de musique qui associe un corps en bois, rectiligne et à perce cylindrique, à des éléments recourbés métalliques, bocal et pavillon (voir descrption photographique ci-dessus).

- Les deux corps de la clarinette basse, droits, sont généralement en ébène, comme dans une clarinette traditionnelle. L'option "palissandre" donne à l'instrument de beaux reflets violacés.
Sur le plan mécanique, la clarinette basse est équipée d'un système BOEHM avec 22 clés et 7 plateaux. Le clétage, comme dans la clarinette droite est en maillechort argenté avec des tampons cuir équipés de résonateurs métalliques.
Le doigté de la clarinette basse ressemble à celui de la clarinette droite en sib, car le clétage est sensiblement le même, mis à part sa clé de Mib grave supplémentaire, voire d'ut grave. Les registres sont les mêmes, chalumeau, medium, clairon, aigu et suraigu, avec une octave de différence.

- Le bocal, qui, dans les clarinettes basses, remplace le barillet en ébène de la clarinette droite, est en maillechort argenté. Il est cintré, comme celui d'un saxophone, et possède deux options d'angulation. Tout comme le barillet de la clarinette droite, le bocal possède aussi la fonction de permettre l'accord de l'instrument. De plus, la forme coudée du bocal donne au clarinettiste la possibilité de jouer assis.

- Le pavillon de la clarinette basse est réalisé en laiton argenté. Comme l'instrument est lourd avec ses 3 kgs et demi, il possède une béquille ajustable antidérapante, permettant de le faire reposer à terre et soulageant ainsi le musicien de ce poids relativement élevé. Il faut toutefois signaler que nombre de musiciens de jazz préfèrent utiliser leur clarinette basse à la manière d'un saxophone, en "chorussant" debout.

- Le bec de la clarinette basse ressemble à celui de la clarinette sib et est réalisé en ébonite ou en cristal par les firmes Vandoren, Selmer, Pomarico etc.

La clarinette basse en si bémol (sib) est fabriqué au diapason 440 ou 442. Elle sonne exactement à l'octave en dessous de la clarinette droite en si bémol. Nous avons vu que la tessiture de la clarinette basse, lui permet de descendre jusqu'à à l'ut grave : ces deux instruments à perce cylindrique en sib se différencient donc nettement tant par leur forme que par leur registre.

Clarinette basse dans son étui

Clarinette basse dans son étui

La clarinette basse présente les mêmes registres que la clarinette en sib : Chalumeau, grave légèrement caverneux, chaud et sensuel -  medium, un peu voilé et étouffé - Clairon, suave et onctueux - Aigu, presque strident.

* NOTE RÉCAPITULATIVE CONCERNANT LA FAMILLE DES CLARINETTES BASSES

- Les clarinettes basses ont toutes en commun d'associer des corps à perce cylindrique en bois, avec des éléments métalliques recourbés, bocal et pavillon.

- La famille des clarinettes basses (clarinette basse, clarinette contralto en mi bémol, clarinette contrebasse, comme les clarinettes alto et cor de basset), répertorie des instruments plus longs que les autres - ce qui est logique - pour l'obtention de sons plus graves.


   UTILISATION DE LA LA CLARINETTE BASSE

La clarinette basse en sib (si bémol) possède un son magique, voluptueux, et chaud. Elle permet une très grande finesse dans les nuances. Elle a aujourd'hui de très nombreux adeptes, tant dans la musique classique que dans le jazz. Dans l'orchestre, la clarinette basse souligne des basses délicates, s'unit à d'autres instruments pour installer des fonds. En solo, elle envoûte par son timbre sensuel, velouté et mystérieux.

LA CLARINETTE BASSE EN MUSIQUE CLASSIQUE

La première fois utilisation de la clarinette basse remonte vraisemblablement à 1836, dans les Huguenots de MEYERBEER puis un peu plus tard dans le Prophète.

En 1848, WAGNER, l'introduit dans "Lohengrin". L'instrument est ensuite repris par VERDI, mais encore toujours discrètement fondu dans l'orchestre.

Bien que la clarinette basse existe depuis le 18 ème siècle, ce n'est que depuis les années cinquante que les compositeurs ont découvert l'énorme potentiel de l'instrument en temps que soliste.

Dans son ballet "Casse-noisettes", TCHAIKOWSKI exploite avec bonheur le contraste entre clarinette basse et celesta.

On relève quelques grands solos de clarinette basse, peu connus, il faut le dire, à l'image de beaucoup d'œuvres de musique contemporaine. Citons : Ann CALLAWAY Concerto pour clarinette basse et orchestre de chambre ; Dietrich ERDMAN : Concerto pour clarinette basse et orchestre ; Donald MARTINO : Triple Concerto pour clarinette, clarinette basse, clarinette et contrebasse ; Jonathan RUSSELL : Double concerto pour clarinette basse ; Pierre BOULEZ : Canons en textes latins, pour voix, clarinette & clarinette basse.

LA CLARINETTE BASSE EN JAZZ

Eric Dolphy


Eric Dolphy

À l'origine du jazz, l'instrument-roi du contrechant et du solo est la clarinette droite en si bémol. La clarinette basse est à vrai dire peu utilisée. Cependant, on peut entendre Omer SIMEON à la clarinette basse dans les Red Hot Peppers dès 1926. On note des apparitions sur cet instrument de Benny GOODMAN, et de Harry CARNEY, saxo baryton de Duke ELLINGTON.

Eric DOLPHY apparaît comme le premier grand soliste de jazz sur clarinette basse. David MURRAY, Marcus MILLER, John SURMAN, James CARTER, Don BYRON, le suivront, pour imprimer chacun leur style sur le bel ninstrument.

La clarinette basse est largement utilisée désormais par les clarinettistes de jazz, et notament dans le jazz dit contemporain, intermédiaire entre musique classique contemporaine et vrai jazz pur et dur.

Laboratoire de création, le jazz contemporain explore harmonies, timbres, et rythmes nouveaux à la découverte d'une utopie sonore.

Si la clarinette basse se distingue aujourd'hui comme instrument soliste, elle s'associe aussi volontiers à d'autres membres de la famille des clarinettes, à la recherche d'effets insolites : des duos, trios ou quartets de clarinettes sondent alors (presque) tous les registres de l'instrument.

Des noms de grands jazzmen sur clarinette basse sont à retenir, tels Eric DOLPHY, Buddy de FRANCO, James CARTER, Don BYRON, John SURMAN, Jimmy GIUFFRE, Benny MAUPIN, David MURRAY, Michel PORTAL, Yann GARBARECK, Jean-Pierre SARZIER, Louis SCLAVIS, et Tony SCOTT. Ces clarinettistes ont fait souvent de la clarinette basse leur instrument de prédilection.

   LA CLARINETTE BASSE AUJOURD'HUI

Aujourd'hui la clarinette basse s'impose de plus en plus comme instrument soliste, tant en musique classique qu'en jazz, avec aussi ses étranges possibilités, comme le slap. Elle est devenue un instrument incontournable des compositeurs contemporains : Pierre BOULEZ l'a en effet souvent exploitée dans ses œuvres. Dans la musique de Jazz, Michel PORTAL, Jan GARBAREK, Tony SCOTT, Louis SCLAVIS continuent à faire connaître cette étonnant instrument.

   FABRICANTS DE CLARINETTES BASSES - DIFFÉRENTS MODÈLES

La clarinette basse est conçue et proposée par les grands fabricants d'instruments de musique et de clarinettes : BUFFET-CRAMPON a présenté différents modèles : clarinette basse d'étude en sib et clarinette basse en sib prestige ; SELMER : clarinette basse en sib 25 II ; LEBLANC : clarinette basse en sib 430 S, clarinette basse en sib Esprit et clarinette basse Vito en resine ; YAMAHA : Clarinette basse en sib YCL622II et Clarinette basse en sib YCL621II.

   PRIX DES CLARINETTES BASSES OCCASION ET NEUF

Le prix de clarinettes basse est extrêmement élévé et varie selon les modèles : Une simple clarinette basse d'occasion vaut déjà 2-3000 Euros. Une clarinette basse professionnelle en sib (si bémol) coûte entre 6 à 7.000 euros. Une clarinette contre-alto en mi bémol monte à 13.000 euros... Et une clarinette contrebasse (Remarquez que cet instrument mesure plus de 2m) atteint le prix... de près de 30.000 euros !

NOUVELLES VIDEOS DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL

Music video clip Jean-Christian Michel

 
BACH JAZZ JEAN-CHRISTIAN MICHEL
 
 
 
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL EN CONCERT :JAZZ & MUSIQUE SACRÉE
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL GRANDS SPECTACLES SON & LUMIÈRE
JEAN-CHRISTIAN MICHEL PLAYS JAZZ
JEAN-CHRISTIAN MICHEL INTERVIEWS

VISIONNER / TÉLÉCHARGER LES CLIPS VIDEO

DÉCOUVREZ DISQUES CDs & DVDs DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
Disques DVDs et Concerts Clarinette et Orgue d'un type nouveau

PLAN DU SITE

RETOUR SOMMAIRE : La clarinette de A à Z ----------SUITE : La clarinette classique et la clarinette de MOZART
 
To English site